04 octobre 2007

Démocratie... pour tous ?

La passerelle Simone de Beauvoir et la BNF
Auditorium – Petit – BNF Est. (2/4)

Accessible par l’entrée est de la BNF, le petit auditorium, 350 à 400 places, est à peine rempli au tiers. Murs recouverts de panneaux de bois exotiques, éclairages judicieux, sonorisation parfaite, sièges accueillants, espace suffisant, l’endroit est chaleureux et confortable. Le public est très mélangé : âges, origines et, peut-être, nationalités très divers.

Tout en tentant de déchiffrer les codes vestimentaires et capillaires des spectateurs, j’écoute d’une oreille polie mais distraite l’orateur, 45 ans, costume sombre, très universitaire anglo-saxon, nous souhaiter la bienvenue dans un français impeccable, relevé d’une très légère pointe d’accent germano-scandinave, nous remercier d’avoir répondu positivement à l’invitation d’Arte et de nous être déplacés un Samedi à l’heure du déjeuner.

Puis progressivement, le propos prend le dessus et capte toute l’attention.

« …Le projet Démocratie...pour tous ? Sur ARTE du 8 au 16 octobre : 10 films, 42 chaines de télévision en simultané, 100 pays diffuseurs...

… A partir du 8 octobre prochain, le cycle Démocratie... pour tous ? sera diffusé simultanément sur plus de 42 chaînes à travers le monde. En 2004, lorsque nous nous sommes décidés à sensibiliser des réalisateurs du monde entier sur le thème de la démocratie, en réaction à l’intervention américaine au Moyen Orient, nous n’avions aucune idée de l’ampleur que prendrait le projet...

... Pas question de prendre position, pas de nous sommes pour, ou nous sommes contre, au contraire, nous voulions rendre évidente sa pluralité et ses contradictions et poser des questions complémentaires sans pour autant y répondre : observer sans analyser, stimuler le débat par delà les frontières...

… Chaque spectateur devrait pouvoir se forger sa propre opinion et réfléchir par lui-même aux questions que posent ces dix films »

Christoph Jorg - Chargé de programmes ARTE France – parle du projet, très ambitieux, auquel sa chaîne est associée. La teneur du propos et le ton sont captivants et, doux euphémisme, très différents de ce à quoi nous ont habitués les gens de télévision. Nous sommes à des années-lumière de la ferme des célébrités, de la recherche de la nouvelle star, ou des propos cyniques du patron de TF1..

Donc un homme des médias, un acteur du PAF, s’adresse intelligemment à des téléspectateurs potentiels supposés eux-mêmes intelligents ! Étonnant non ? En tout cas suffisamment rare pour mériter d’être écouté.

Mais le véritable choc est venu après, deux en réalité : un à l’estomac et l’autre sur la tête.


Si vous êtes arrivés jusque là vous devez commencer à agir par vous-même.

Consulter le site d’Arte : cliquer sur le titre du billet ou ICI
,

Regarder la bande-annonce ICI,

Lire la présentation du projet ICI,

Voir la programmation détaillée ICI.


Mais il faut aussi voir la suite... ci-dessous... dès maintenant !

1 commentaire:

richard a dit…

La tele montre rarement des documents de cette nature. Merci du renseignement richard